Le processus de candidature est ouvert pour les subventions du fonds Constable de l’Église épiscopale

Date limite de soumission : mardi 31 mars 2020
January 13, 2020

Le processus de candidature est désormais ouvert pour les Subventions du fonds Constable 2020. Le Fonds Constable fournit des subventions permettant le financement d’initiatives de mission non prévues dans le budget de l’Église épiscopale, tel qu’approuvé par la Convention générale 2018, avec comme préférence déclarée les œuvres dans les domaines de l’éducation religieuse. En 2019, les subventions Constable attribuées s’échelonnaient de 20 000 à 60 000 dollars, sachant que 209 000 dollars ont été distribués aux bénéficiaires des subventions.

Seules les entités suivantes peuvent soumettre une candidature : (1) une des provinces de l’Église épiscopale ; (2) un des organes provisoires de la Convention générale de l’Église épiscopale ; ou (3) un bureau de programme de l’Église épiscopale.   Davantage d’informations et le formulaire de candidature sont disponibles en anglais ici, en français ici et en espagnol ici. Veuillez noter que les personnes, paroisses et diocèses doivent soumettre leurs propositions de subvention à leur province.  Chaque province peut approuver une demande de subvention à soumettre au Comité d'examen des subventions du fonds Constable. 

Aux fins du Fonds Constable, l’éducation religieuse se définit comme suit : l’éducation religieuse forme les Chrétiens au service actif à l’aide d’un processus de réflexion critique sur les événements de la vie quotidienne à la lumière des Évangiles. Il s’agit également d’un processus d'examen et de réflexion sur l’engagement fidèle au service et à la formation. En apprenant à voir plus clairement la présence vivante de Dieu dans le monde – le Père, le Fils et le Saint-Esprit – un Chrétien se prépare à servir Dieu, le prochain et toute la création de façon similaire au Christ et avec amour. (Adapté de « Called to Teach and Learn, a catechetical guide for The Episcopal Church ».) 

La date limite de candidature est le 31 mars 2020. Les soumissionnaires devraient se renseigner auprès de leur diocèse ou province pour des informations concernant la date limite de leur province. 

Les subventions seront examinées par le Comité d’examen des subventions du fonds Constable du Conseil exécutif, et ses recommandations seront soumises pour examen au Comité permanent conjoint pour la mission du Conseil exécutif au sein de l’Église épiscopale, puis au Conseil exécutif pour action.

Les bénéficiaires seront notifiés en juin 2020, après l’action finale du Conseil exécutif, par rapport aux recommandations de subvention.

Pour plus d’information, contactez Rév. Molly James, directrice générale adjointe de la Convention générale, mjames@episcopalchurch.org, ou M. George Wing, président du Comité d'examen des subventions du fonds Constable, winggeo@winglaw.com.

Les subventions Constable sont ainsi nommées pour honorer Mlle Marie Louise Constable, qui était une philanthrope visionnaire. En 1935, durant la Grande Dépression, Mlle Constable fit un don monétaire à l’Église épiscopale afin d’établir le Fonds Constable. Ses désir et intention d’ajouter régulièrement des sommes au fonds se sont réalisés de son vivant et ont culminé avec un don final et très généreux au moment de sa mort, en 1951. Le texte rédigé par Mlle Constable prévoit que le fonds existe « à perpétuité... pour appliquer le bénéfice net aux fins de la [Domestic and Foreign Missionary] Society, de préférence pour les œuvres dans l’éducation religieuse non prévues dans le budget de la Société. »

Veuillez noter ce qui suit concernant les diocèses de l’Église épiscopale : Le soumissionnaire doit comprendre que si son diocèse local ne devait pas payer l’intégralité de sa redevance ou si ce dernier devait demander une exemption et la recevoir, le diocèse et le soumissionnaire seraient alors jugés inadmissibles à recevoir des subventions ou des prêts du Domestic and Foreign Missionary Society, sauf approbation par le Conseil exécutif.  Conformément au Canon I.4.6, (sélectionnez la réponse qui s’applique) : Le diocèse paye l’intégralité de sa redevance ; le diocèse bénéficie d’une exemption depuis des années (liste) ; le diocèse a fait une demande d’exemption, mais la décision ne lui a pas encore été communiquée.